Conclusion amiable de l'affaire « Bragg v. Linden and Rosedale »

Depuis plus d'un an, l'avocat Mark Bragg était en conflit avec Linden Lab pour avoir exploité des bugs. Après des mois de procédure, l'affaire vient de trouver une conclusion amiable.

Nous l'évoquions il y a déjà plusieurs mois, Mark Bragg, avocat et résident de Second Life s'était vu dépossédé de ses terrains virtuels par Linden Lab après avoir exploité un bug du système d'enchère du jeu. Estimant que ces possessions avait une valeur réelle, il avait alors engagé des poursuites contre l'éditeur du « métaverse ».

En juin dernier, les tribunaux de Pennsylvanie avaient souligné les inégalités instaurées par le CLUF entre l'éditeur et les utilisateurs de Second Life, sans se prononcer sur le fond du litige.
Nous apprenons aujourd'hui que Mark Bragg et Linden Lab ont trouvé un accord amiable (et financier), interrompant la procédure en cours. Et tant pis pour les juristes qui attendaient une jurisprudence claire sur un éventuel « droit de propriété sur les objets virtuels de MMO ».

Une déclaration de Linden Lab précise néanmoins que les « deux parties conviennent de leur tords respectifs » et que les possessions de Mark Bragg dans Second Life lui seront restituées. D'un commun accord, le montant de l'arrangement n'est pas rendu public.
On peut sans doute en déduire que Linden Lab n'était pas suffisamment sûr de son bon droit pour poursuivre cette action. Implicitement, les possessions virtuelles de MMORPG trouvent peut-être là une certaine forme d'existence juridique.

Source : http://blog.secondlife.com/2007/10/04/resolution-of-lawsuit/

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Second Life ?

323 aiment, 101 pas.
Note moyenne : (443 évaluations | 20 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Second Life
(160 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

751 joliens y jouent, 1028 y ont joué.