Piratage du Gaming Open Market

Dans un article du Second Life Herald, qui suit l'actualité de Second Life (la simulation de société virtuelle), nous apprenons que le Gaming Open Market vient d'être à nouveau piraté.
Rappelons pour mémoire que Second Life permet aux joueurs de créer du contenu original (à l'aide d'éditeurs) susceptible d'être vendu contre des Linden Dollars (monnaie virtuelle locale) ayant un taux de convertibilité fixe avec des dollars réels. Or, le Gaming Open Market (GOM) a précisément vocation à organiser les opérations financières du jeu et plus largement l'achat et la vente d'objets virtuels contre de l'argent réel.
Jamie Hale (président du GOM) vient d'indiquer que la plateforme d'échange vient d'être piratée afin de tenter de détourner certaines sommes.

Ca s'est produit à nouveau. Quelqu'un a trouvé opportun de nous abuser... Linden Lab [NdT : le développeur et éditeur de Second Life] s'est aperçu du problème rapidement et a gelé les transactions de certains comptes, limitant l'action des fraudeurs. Bien sûr, cela a empêcher certains d'entre vous d'obtenir le fruit de vos retraits. Soyez assuré que votre argent (dollars américains comme Linden dollars) ont été préservés ? nous avons juste dû vérifier et épurer certains comptes. Si vous avez "perdu" des Linden dollars ces derniers jours, merci de nous fournir les détails nécessaires (heure et nom d'avatar) et nous apporterons les corrections nécessaires.

Notons que le GOM a été fermé le temps d'apporter tous les correctifs nécessaires. Jamie Hale a par ailleurs indiqué que la sécurité des transactions vient d'être renforcée et le montant maximum des transactions plafonné à 500 dollars par 24 heures.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Second Life ?

323 aiment, 101 pas.
Note moyenne : (443 évaluations | 20 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Second Life
(160 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

751 joliens y jouent, 1028 y ont joué.